Comment se forme la mérule ?

La mérule peut rapidement devenir un fléau. En effet, c’est un champignon qui se nourrit notamment de bois (plus d’info : http://www.adkalis.com/documentation/traiter-la-merule/), notamment ceux qui sont résineux. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir comment se forme la mérule.

L’humidité est la première cause

La toute première cause et qui aide à la formation de la mérule est l’humidité. En effet, l’humidité va permettre au champignon de s’attaquer au bois. L’humidité va également permettre à la mérule de se développer plus ou moins rapidement. Disons qu’à 22 % d’humidité, la mérule fait son apparition. Lorsque l’humidité est égale à 35 %, la mérule commence à se développer. Cependant, si le taux d’humidité dépasse les 40 %, cette dernière va alors se répandre très rapidement. Vous devez donc tout faire pour combattre l’humidité afin de vous débarrasser de ce champignon.

La température est la deuxième cause

La température joue aussi un rôle déterminant dans le développement de la mérule. En effet, ce champignon prolifère notamment dans tous les environnements chauds. Il faudra ainsi une température de 20 degrés minimum pour que la mérule fasse son apparition. En-dessous de cette température, aucune chance que la mérule apparaisse et tant mieux pour vous. Il faut tout de même prendre en compte qu’au-delà de 26 degrés, ce champignon ne se développe plus. Il reste donc une fourchette de 6 degrés pour le développement du champignon.

Le manque d’aération

Si votre habitation est mal ventilée, notamment durant la saison hivernale, il faut savoir que la température va forcément augmenter. Ce manque d’aération va alors être favorable pour le développement de la mérule. Il s’avère donc très important de vérifier constamment votre système de renouvellement de l’air. Avoir un logement bien ventilé, au moins un minimum, permet ainsi de combattre plus facilement ce champignon qui est une véritable hantise pour les propriétaires.

Avec ces éléments, vous pouvez donc être en mesure de mettre en place certaines choses pour combattre l’apparition de la mérule.